Charles Caudrelier remporte la Route du Rhum 2022

22/11/2022

Ce mercredi 17 novembre, à 5h02 heure locale, Charles Caudrelier franchissait la ligne d’arrivée de la Route du Rhum 2022, remportant ainsi la célèbre transatlantique pour sa première participation.

Parti du port de Saint-Malo le 9 novembre dernier, il aura donc fallu moins de 7 jours (6 jours, 19 heures, 47 minutes et 25 secondes) au skipper français de 48 ans pour rallier Pointe-à-Pitre, battant au passage de plus de 18 heures le précédent record de Francis Joyon, réalisé lors de l’édition 2018.

Une course indécise jusqu’à l’arrivée

À la barre du trimaran Maxi Edmond de Rothschild, Charles Caudrelier entamait cette 12ème édition en tant que favori et a rapidement pris la tête de la course, suivi de très près par François Gabart. Samedi 12 novembre, au pointage de 9h, les 2 navigateurs affichaient même moins de 0,2 mile d’écart (environ 300 m). Un écart que le futur vainqueur de l’épreuve a finalement réussi à creuser moins de 24 heures avant son arrivée dans les Antilles, en laissant son poursuivant à près de 60 miles.

Mais avant de rejoindre Pointe-à-Pitre, les participants devaient encore réaliser le fameux tour de la Guadeloupe. Une étape redoutée par tous pour ses courants maritimes incertains et ses vents changeants, qui avait coûté la victoire à François Gabart en 2018, pourtant en tête avec plus de 127 miles d’avance sur Francis Joyon à l’approche de l’île.

L’arrivée se fera finalement sans encombre pour Charles Caudrelier, qui ajoute ainsi une nouvelle ligne à son palmarès, après un tour de la Guadeloupe parfaitement maîtrisé.

Charles Caudrelier, une ligne de plus dans un palmarès déjà riche

Bien que né à Paris, le futur skipper déménage très jeune à Fouesnant dans le Finistère où il découvre la mer et débute la voile dès l’âge de 15 ans. Il se tourne ensuite vers des études dans la marine marchande mais décide finalement d’opter pour une carrière de marin professionnel et intègre le centre d'entraînement du pôle de Port-la-Forêt à la fin des années 90.

S’ensuit une carrière qui l’amènera à briller, principalement en course en équipage, aux côtés des plus grands noms de la discipline, tels que Sébastien Josse et Franck Camas. Il remporte notamment 3 « Transat Jacques-Vabre » en 2009, 2013 et 2021 ainsi que 2 « Volvo Ocean Race » en 2012 et 2018. Seul, il s’était déjà offert un titre à la « Solitaire du Figaro » en 2004, avant la prestigieuse victoire de ce mercredi.

En pleine ascension, le navigateur affrontera bientôt Francis Joyon, Dame Ellen MacArthur, Thomas Coville ou François Gabart dans une épreuve extrême : le Tour du monde en solitaire ULTIM, prévu fin 2023 au départ de Brest. Sacré sur le « Vendée Globe », le trimaran « Maxi Edmond de Rothschild », construit en 2017, sera mis en vente après sa participation à ce défi. Une étude est en cours pour le lancement d’un autre bateau en 2025.

Obtenir mon Tarif d'assurance Plaisance