Quel type de permis bateau est adapté à vos envies ou besoins ?

08/09/2020

Que ce soit en haute mer ou en eaux intérieures et fluviales, il est obligatoire de détenir un permis pour naviguer sur des bateaux de plus de 4,5 kW (hors embarcations à voile). Ces permis sont soumis à des épreuves à la fois théoriques et pratiques, et leur obtention requiert un âge minimum de seize ans. Afin de mieux vous guider dans votre choix de permis, vous trouverez ci-dessous un résumé des 3 différents permis existants.

Le permis Côtier

Comme son nom l'indique, ce permis permet de naviguer à proximité des côtes. Accessible dès 16 ans, ce dernier a l'avantage de vous laisser toujours à portée d'un abri. En effet, avec ce permis côtier, vous pouvez naviguer de jour comme de nuit, à condition de ne pas naviguer au-delà de six milles d'un abri. Par ailleurs, ce permis donne accès seulement aux bateaux limités en termes de puissance de moteur, ne pouvant dépasser les 37 kW. Le permis Côtier, qui fait partie du permis mer avec le permis Hauturier, vaut environ 300 euros. 

Le permis Hauturier

Egalement accessible dès 16 ans, ce permis mer est une version améliorée du permis côtier. Vous devez toutefois détenir le permis côtier pour passer le permis hauturier. Ce dernier donne accès à la conduite de plus grands bateaux ayant un plus gros moteur, et ce en pleine mer également. Si vous vous sentez l'âme d'un aventurier voulant faire le tour du monde en bateau, ce permis est celui qu'il vous faut. 

Toutefois, vous avez besoin du permis côtier puor passer le permis hauturier. Vous vous en doutez, ce permis est très exigeant. Soyez donc prêts à lire des cartes maritimes, à calculer votre position géographique et connaître les bons gestes en cas de péripéties en pleine mer. Comptez environ 400 euros pour ce permis. 

Le permis Fluvial

Ce permis vous permet de naviguer exclusivement aux eaux intérieures : fleuves et canaux. Il ne donne pas accès à la conduite sur mer ou océan. Le permis Fluvial peut être passé en parallèle des permis mer pour avoir accès à quasiment l'ensemble du territoire maritime. Toutefois, une extension de permis est nécessaire pour les bateaux de 20 mètres et plus. Ce permis coûte environ 150 euros. 

Les permis spécifiques (jets-ski et voiliers)

Dès seize ans, vous pouvez piloter un scooter des mers avec ou sans permis. Un professionnel devra toutefois vous assister si vous n'en détenez pas. Si vous voulez piloter un jet-ski de façon autonome proche du rivage, vous devrez suivre la même formation que pour le permis bateau côtier, en ajoutant une épreuve pratique en mer. En revanche, si vous voulez vous éloigner en haute mer ou en eaux intérieures et fluviales, il vous faudra également un permis hauturier. 

S'il n'y a pas de permis spécifique requis pour piloter un voilier en France, il est cependant vivement recommandé d'avoir quelques connaissances théoriques avant de prendre la mer, pour une navigation en toute sérénité. Un bateau à voile disposant d'un moteur supérieur à six chevaux nécessite toutefois d'avoir un permis bateau. 

Obtenir mon Tarif d'assurance Plaisance