Quels sont les bons gestes pour l’hivernage d’un bateau de plaisance ?

07/01/2021

La saison hivernale est rude et propice à de nombreuses intempéries qui peuvent mettre en danger votre bateau de plaisance si vous n’avez pas pris vos précautions pour le garder en sécurité. Il vous faudra nettoyer et vider votre bateau, le mettre en lieu abrité et sécurisé dans la mesure du possible ou sinon anticiper sa protection en extérieur. Découvrez notre checklist hivernage pour faire passer l’hiver à votre bateau dans de bonnes conditions.

La saison hivernale est rude et propice à de nombreuses intempéries qui peuvent mettre en danger votre bateau de plaisance si vous n’avez pas pris vos précautions pour le garder en sécurité. Il vous faudra nettoyer et vider votre bateau, le mettre en lieu abrité et sécurisé dans la mesure du possible ou sinon anticiper sa protection en extérieur. Découvrez notre checklist hivernage pour faire passer l’hiver à votre bateau dans de bonnes conditions. 

STOCKER / ENTREPOSER SON BATEAU 

L’idéal si vous le pouvez, est d’abriter votre bateau dans un espace intérieur, type hangar ou garage. Evidemment, si cette solution protectrice est la moins coûteuse, elle n’est pas si simple à appliquer : il faut être muni d’un endroit intérieur assez large pour pouvoir accueillir votre bateau, et le transport jusqu’au domicile est également une étape fastidieuse.

Si vous n’avez pas d’abris de ce type, vous pouvez bien évidemment garder votre bateau en extérieur, dans votre jardin par exemple, ceci nécessitant un peu plus de protection pour que ce dernier soit prêt à naviguer en toute sécurité dès le printemps suivant.

Vous pouvez également laisser votre bateau au port à l’eau, si ce dernier y est hébergé toute l’année. La préparation à l’hivernage sera alors très importante pour lutter contre les rudes conditions hivernales (risques de gel, vents froids et violents, tempêtes, etc).

Vous pouvez également héberger votre bateau dans un port à sec, en intérieur ou extérieur, où il sera stocké sur des racks. Une solution tout aussi pratique mais qui a un coût, qui peut varier selon la taille du bateau et la durée de stockage dans le port. Vous pourrez préalablement demander un devis personnalisé au port en question pour éviter toute mauvaise surprise. 

NETTOYER ET VIDER LE BATEAU

Bien que l’on soit en hiver, c’est l’occasion de faire le grand ménage de printemps de votre bateau, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Si possible, utilisez des produits écologiques pour laver de fond en comble votre bateau, en faisant bien attention à tout laisser sécher pour éviter tout risque de moisissure ou dégât secondaire.

Sans surprise, les voiles ne sont pas à exclure de ce grand lavage. Pour cela, 2 solutions s’offrent à vous : faire tremper les voiles avec un mélange d’eau et de détergent, soit laver à la main sur une grande surface place. Notons que le lavage à la main est conseillé si possible, car le trempage peut abimer les voiles.
Une fois propres, sèches et pliées, protégez les voiles en les installant sous une bâche.
Faites-de même pour les cordages.
 

Débarquez les équipements et objets de valeurs qui pourraient être propices à des vols. Débarquez également la bouteille de gaz fermée, les batteries, balises de détresse et autres équipements de sécurité. Ce sera également l’occasion de vérifier si tous ces équipements sont toujours en bon usage et n’oubliez pas de faire marcher les batteries de temps en temps afin de ne pas avoir de mauvaises surprises le jour du grand retour.

FAIRE LA VIDANGE

Vidangez le moteur, puis graissez-le après avoir changé le filtre à huile. Dans les cas où votre bateau hivernerait en extérieur, une protection antigel sera la bienvenue.

Si vous avez un moteur essence, il est préférable de le vider avant l’hivernage. En revanche si c’est un diesel, faites le plein du moteur pour éviter qu’il ne se condense.

Il est également très important de vidanger eaux grises, eaux grasses et eaux noires dans les espaces dédiés au port. Pensez aussi à rincer le circuit à l’eau douce et au vinaigre blanc, et finissez par ajouter le l’antigel dans le circuit.

 

Bon hiver !

Lire aussi : Préparer son bateau pour l’hivernageObtenir mon Tarif d'assurance Plaisance