Sac du marin : la tenue indispensable du navigateur

01/01/2022

Comme tout voyageur fait sa valise, tout marin prépare… son sac ! Et pour cause, la navigation sur le pont nécessite de porter une tenue vestimentaire protectrice de l’humidité et du froid. Voici nos conseils pour bien vous équiper lors de vos navigations.

Pour naviguer sur votre bateau de plaisance de manière confortable et optimale, optez pour des modèles d’habits respirants et déperlants permettant de résister aux embruns et d’évacuer la transpiration. Voici les principaux éléments à mettre dans votre sac de marin pour rester au sec :

Le ciré 

Le fameux ciré, également appelé la veste de quart, est une veste à la fois étanche et légère, permettant de protéger les navigateurs des embruns et de la pluie.

Le blouson coupe-vent

Le Softshell ou blouson coupe-vent protège du froid et du vent tout en étant respirant. Ce blouson est une bonne alternative au ciré lorsqu’il ne pleut pas car il permet une plus grande liberté de mouvement.

La salopette

Le pantalon de ciré ou la salopette assure une protection idéale contre les aléas de la pluie et du vent. Etanche et résistant à la moisissure, ce dernier est même obligatoire lors de la navigation de nuit.

Les bottes de navigation

Il est important d’optez pour des bottes de voile ou bottes de caoutchouc antidérapantes et respirantes pour protéger vos pieds du froid et de l’humidité. Certains modèles sont équipés de guêtres réglables qui optimisent leur étanchéité. Nous vous conseillons d’acheter une taille de bottes à la pointure au-dessus de la vôtre, afin de garder vos pieds stables sur le pont et de ne pas couper la circulation sanguine.

La polaire

Sous votre ciré, la polaire est un élément essentiel pour vous garder au chaud. Confortable et isolant, la veste polaire protège du froid et évite l’irritation due aux frottements et à l’humidité.

Le bonnet

Garder sa tête au chaud est essentiel pour garantir une bonne circulation du sang et réchauffer l’ensemble de votre corps. Un bonnet en laine ou en polaire sera donc idéal pour protéger votre tête, partie du corps particulièrement sensible au froid.

Les gants

Optez pour un modèle de gants en néoprène, dont l’épaisseur permet d’isoler du froid et de tenir les mains au chaud, même mouillé. En été, les mitaines sont une bonne alternative pour protéger les paumes lors de la manipulation des cordages tout en laissant une liberté de mouvement au bout des doigts.

Le gilet de sauvetage

Tout bon marin le sait, le gilet de sauvetage doit toujours être présent à bord. Si certains cirés possèdent un dispositif de flottaison intégrée, ce n’est pas le cas de tous. Privilégiez également les gilets de sauvetage possédant un harnais de sécurité. 

La lampe frontale

La lampe frontale est un précieux allié lors de la navigation de nuit ou pour bricoler en fond de cale. En effet, en étant fixée sur le front du navigateur, cette dernière permet de l’éclairer tout en lui laissant les mains libres. Nous vous conseillons de choisir un modèle étanche de lampe et n’oubliez pas les piles de rechange, ça peut servir…
 

Si vous êtes en possession de l’ensemble de ces éléments, alors les indispensables de votre sac de marin sont au rendez-vous et vous êtes fin prêt pour prendre le large. Bonne navigation !

Lire aussi : Pourquoi et comment tenir un journal de bord ?Obtenir mon Tarif d'assurance Plaisance