Rencontre avec François Vallé, créateur du Camper Van Week-End

27/04/2023

François Vallé est directeur associé de Yogi Éditions et créateur du festival Camper Van Week-End. Après une expérience dans la presse, la communication et la publicité, il crée il y a une dizaine d’années les sites fourgonlesite.com et campingcarlesite.com, avant de lancer le Camper Van Week-End, ponctué désormais par deux rendez-vous annuels, à Angers et Chantilly. Il revient sur les raisons du succès du festival et l’engouement autour de la vanlife.



Camper Van Week-end

Le Camper Van Week-End, c’est à la fois une exposition et un grand rassemblement. Comment a germé l’idée de cet événement ?

Lorsque nous avons créé le Camper Van Week-End avec Benoit Branchu (journaliste au Monde du Camping-car et à Camping-Car Magazine et cofondateur de Yogi Éditions) il y a 5 ans, l’idée était de partir à la rencontre de nos lecteurs. Nous avons choisi Brissac parce que nous sommes tous deux originaires d’Angers. Au départ, avec 300 visiteurs et 10 exposants, l’événement ressemblait davantage à une fête de mariage ! La première édition nous a servi d’étude de marché. On s’est rendu compte qu’un événement spécifique au van et au fourgon intéressait beaucoup les gens, aussi bien les habitués du voyage en van que ceux qui souhaitaient s’initier à la vanlife, ainsi que les constructeurs. Nous avons été les premiers à créer un événement de ce type. Depuis, plusieurs festivals dédiés au van ont vu le jour.


Pourquoi avoir lancé un deuxième événement à Chantilly ?

En 2020, tous les grands salons ou rassemblements, dont celui d’Angers, ont été annulés à cause de la crise sanitaire. Pour répondre à une demande des professionnels, nous avons alors décidé en quelques mois de créer un nouveau festival à Chantilly. Malgré de nombreuses difficultés inhérentes à ce lancement, conjuguées à celles dues au protocole sanitaire, la première édition a pu avoir lieu de justesse, en automne 2020…

Camper Van Week-end


Comment définiriez-vous l’esprit du Camper Van WE ?

La notion de partage et d’échange est primordiale. L’événement rassemble aussi bien des vanlifers aguerris que d’autres qui ont besoin d’être rassurés et qui viennent chercher des conseils. Près de 500 véhicules viennent passer une ou plusieurs nuits sur un terrain dédié. Beaucoup de rencontres se passent au sein de ce bivouac, où les vanlifers ont tout loisir d’échanger. Une dizaine d’équipages de vanlifers aguerris viennent aussi raconter leur histoire et partager leurs conseils. Ils bénéficient d’un emplacement offert au sein de l’espace exposants. Il y a une vraie proximité entre visiteurs et exposants. L’ambiance est détendue, très bon enfant : contrairement aux salons traditionnels. Ici, les exposants sont en shorts par exemple. C’est un peu une grande fête de famille, avec plus de 10 heures de musique live, le vendredi et samedi : le festival We Love Van.


Le festival connaît un succès croissant : comment l’expliquez-vous ?

En effet, il gagne en notoriété chaque année : l’édition d’Angers attire 8 500 visiteurs et celle de Chantilly 5 500 personnes. Le nombre d’exposants à Brissac est passé cette année à 114 exposants (contre 80 l’an dernier). Le secteur est devenu à la mode et le salon est plébiscité par les professionnels qui y trouvent le lieu idéal pour mieux faire connaissance avec leur clientèle. Pour Brissac, les inscriptions ont été ouvertes mi-novembre et en 10 jours, 90 % des espaces exposants ont été vendus ! C’est le seul salon en France qui regroupe autant de marques sur la même thématique, ce qui fait déplacer les gens. Les exposants viennent souvent de loin pour participer.

Camper Van Week-end

Comment expliquer un tel engouement autour du van ?

C’est une tendance qu’on constate depuis une dizaine d’années, liée à une envie de liberté. Les ventes de vans et fourgons représentent désormais jusqu’à 60 % des ventes des concessionnaires de camping-car ! Le phénomène du van aménagé a connu une nette accélération depuis le Covid, en 2020. On note aussi des changements du côté des fourgons qui sont désormais aussi utilisés dans la vie quotidienne.


Quel est le profil type des vanlifers ?

La clientèle des vans et fourgons est plus jeune que celle du camping-car : souvent en famille, la quarantaine. On voit de plus en plus de personnes qui plaquent tout pour faire le tour du monde en van et on observe le même phénomène dans d’autres secteurs, comme la voile, par exemple. Beaucoup de vanlifers sont des digital nomads : graphistes, photographes, influenceurs, journalistes…


Quelles sont les tendances du moment ?

On note le succès des tentes de toits et les toits relevables (également présents désormais sur certains fourgons), qui permettent d’augmenter la hauteur du van et d’avoir une pièce supplémentaire. Les teardrops (mini-caravanes très prisées dans les années 1930 à 1950 aux Etats-Unis, NDLR) avec un lit et une petite cuisine sont aussi une proposition intéressante. Elles sont moins chères et plus légères que les caravanes traditionnelles, donc plus faciles à tracter, et s’adaptent bien aux campings.

Camper Van Week-end


Quelles sont les autres tendances, côté accessoires ou aménagements ?

On observe une demande croissante de sur-mesure ou de solutions préconçues (espaces modulables pour l’aménagement intérieur des vans). Les kits ou malles de voyage sont aussi des solutions intéressantes pour camper et voyager à prix réduit : ce sont des blocs avec cuisine, lit et rangements qui s’encastrent à l’arrière du véhicule, après avoir retiré les sièges arrière.


Camper Van Week-End

Infos pratiques :

 
  • Angers / Brissac (5e édition ): du vendredi 28 au dimanche 30 avril au Camping de l'Étang à Brissac-Quincé, près d’Angers (49).

    Découvrez le Camper Van Week-end à Brissac

  • Chantilly (3e édition) : du vendredi 22 au dimanche 24 septembre au Polo Club du Domaine de Chantilly, à Apremont (60). Emplacements de camping et zone de bivouac à proximité immédiate du Village Exposants et du festival We Love Van.

Crédits : CPVW - Dana Tentea, Life is a trip, Les Coflocs, Foxy The Van.

Retour au sommaire

Obtenir mon Tarif d'assurance Camping-CarLire aussi : Quel type de camping-car choisir ?

Visuels : © CPVW - Dana Tentea / Life is a trip / Les Coflocs / Foxy The Van